BOLA-Montpellier Solidarité Burkina

Le village d’Ouroubounou

Aspects administratifs et démographiques

Dans la province de Balé, dans la région de la boucle du Mouhoun, à mi-chemin entre Ouagadougou et Bobo Dioulasso se trouve Boromo, commune de 34000 habitants environ, chef-lieu de département. Cette commune rurale est une halte pour tous les voyageurs et un lieu d'échange commercial et d'approvisionnement. Dans le cadre de la communalisation intégrale, 8 villages dont Ourobouno ont intégré la commune de Boromo. Boromo est équipée des services de l'administration, de services déconcentrés de l'Etat, d'infrastructures sanitaires dont le centre médical avec antenne chirurgicale collèges, de lycée et d'un marché central à rayonnement provincial qui compte 170 hangars. Ourobono compte environ 2100 habitants.

Aspects géographiques

Ourobono situé à 5km de Boromo, est relié à la nationale1 par une petite piste partant vers le sud à la sortie ouest de la commune. Le relief est peu accidenté, on y rencontre un bas-fond de grande taille et des terres basses donnant sur le bassin du Mouhoun.

Le climat est de type Nord soudanien, marqué par des températures moyennes de 30°. La pluviométrie annuelle se situe entre 650mm et 1000 mm, les pluies débutent en général en mai et se termine en septembre.

La végétation qui domine est la savane arbustive, avec quelques forêts claires localisées surtout vers le Mouhoun.

Les ressources
Dans le village d'Ourobono, l'agriculture occupe 60 à 70 % des ménages : sorgho, maîs, mil, riz, arachide, niebé et coton sont cultivés. L'agriculture maraîchère est également présente sur les bords du Mouhoun : chou, oignon, tomate, aubergine, gombo, bananes et papayes sont récoltés et écoulés sur le marché de Boromo.. L'élevage est essentiellement assuré par l'ethnie Peulh. Les principales espèces sont les bovins, les ovins, les caprins, les porcins, les ânes et la volaille .

Une forge collective de grande taille réunit de nombreux forgerons, qui dans la société traditionnelle, exercent de multiples fonctions sociales pour le bien de tous.

Aussi, Ourobono accueille de très nombreux enfants dans l'école primaire situé de l'autre côté du bas-fonds.

Ce village traditionnel est animé par différents groupements organisés en associations.