BOLA-Montpellier Solidarité Burkina

Le dolo

Mise à ébullition du mélange mil rouge et eau pour fabriquer la bière appelé Dolo produite à partir de mil rouge dans une brasserie du quartier de Dissingho à Ouagadougou, Burkina Faso / Boiling the red millet and water mixture to make the beer called Dolo produced from red millet in a brewery in the Dissingho district of Ouagadougou, Burkina Faso

La boisson nationale au Burkina Faso : le dolo appelé avec humour Faso Lipton.

Le Dolo, qui se nomme aussi Tchapalo est une boisson fermentée à base de mil très populaire. Fabriqué à base de Sorgho, le goût du Dolo est assez aigre et peu évoquer un peu celui du cidre.

Le degré d'alcool varie d'une région à l'autre, d'une ethnie à l'autre, selon que le Dolo est chauffé plus ou moins longuement, et la fermentation se poursuit tout au long de la journée lorsque que le soleil chauffe le Dolo.

Il est consommé majoritairement dans les cabarets à Dolo, mais peut aussi être apporté à la maison. Les dolotières sont les femmes qui fabriquent le Dolo, processus long et qui demande une bonne connaissance de cette boisson pour obtenir un produit de qualité.

Avec les calebasses de Dolo qui se boivent rapidement, les discussions sont animées, on retrouve les amis, les voisins et les connaissances et on partage un bon moment ensemble, dans les cabarets équipés de quelques bancs pour les clients.